L’Assemblée générale du Réseau d’initiatives de journalistes se tiendra le 28 janvier 2017, à partir de 9 heures au Centre national de presse Norbert Zongo

Accueil > Actualité RIJ > Première édition du Salon National de la Presse et des Médias/ Koudougou 2015 (...)

Publié le 11 août 2015

Première édition du Salon National de la Presse et des Médias/ Koudougou 2015 : le RIJ a accompagné l’initiative (SNPM)

C’est dans le but de rappeler aux journalistes burkinabè, en particulier ceux de la région du Centre Ouest, la nécessité de jouer leur rôle pour une transition réussie que le journal LA PAIX a initié le Salon National de la Presse et des Médias. Cette première édition s’est déroulée sous forme de panel animé par un représentant du Réseau d’Initiatives de Journalistes (RIJ) en la personne de son secrétaire aux projets et des relations extérieurs Monsieur Victor BASSOLE et du secrétaire général de l’Association des Journaliste burkinabè (AJB) Monsieur Boukari OUOBA.
Dans sa communication intitulée « Rôle et place du journaliste dans la transition /Droits et devoirs du journaliste en période électorale, Monsieur Victor BASSOLE a noté que les journalistes burkinabè dans leur généralité font un travail satisfaisant en cette période de la transition. il a aussi fait part des propos pris sur les réseaux sociaux qui stipule que : « ce sont des hommes de médias quelques fois méconnaissables, avec des propos virulents, activistes, à la limite partisans, plus grave incohérents, indignes tout simplement d’un journaliste professionnel donc la responsabilité sociale est primordiale pour la sauvegarde de la cohésion sociale. ». Monsieur BASSOLE a de ce faite invité les participants qui étaient essentiellement des journalistes à plus de professionnalisme, car leur rôle pour une transition réussie et des élections libres transparentes et acceptées de tous est capitale.
Monsieur Boukari OUOBA de l’AJB a, quant à lui, abordé le traitement de l’information en période électorale. En somme, il a demandé aux journalistes du Centre Ouest d’éviter de se laisser corrompre par les partis politiques car c’est le moment propice pour eux, d’user de tous les moyens y compris les stratagèmes belliqueux pour arriver à leurs fins.
A la fin du panel le promoteur, Sébastien OUEDRAOGO a manifesté sa joie à l’endroit des participants qui lui ont fait confiance en honorant de leur présence à cette première édition du Salon National de la Presse et des Médias. Pour le Directeur de publication du journal LA PAIX, c’est un pari réussi et rendez-vous a été donné aux acteurs des médias pour la deuxième édition du SNPM en 2016.