L’Assemblée générale du Réseau d’initiatives de journalistes se tiendra le 28 janvier 2017, à partir de 9 heures au Centre national de presse Norbert Zongo

Accueil > Actualité RIJ > Agenda > Appel à candidature

Publié le 17 septembre 2014

Appel à candidature

APPEL À CANDIDATURE POUR UNE FORMATION EN JOURNALISME SENSIBLE AUX CONFLITS AU BURKINA FASO, AU MALI ET AU NIGER
I- CONTEXTE
Dans le cadre de ses actions de développement des médias dans les pays du Sahel (Burkina Faso, Mali et Niger) et en collaboration avec le Réseau d’Initiatives de Journalistes (RIJ), la Deutsche Welle Akademie lance une formation en « Journalisme Sensible aux Conflits » (JSC). Elle est prévue de se dérouler en plusieurs étapes pendant trois ans, à travers 2 à 3 ateliers sous-régionaux par an. Chaque atelier durera 5 jours. La formation en « Journalisme Sensible aux Conflits » s’adresse aux journalistes professionnels travaillant dans les médias au Burkina Faso, au Mali et au Niger.
À cet effet, la Deutsche Welle Akademie souhaite recevoir des candidatures en vue d’offrir 30 places de formation à raison de 10 bourses par pays-cible (Burkina Faso, Mali et Niger). Chaque candidat élu recevra la formation, les dépenses liées aux voyages et à l’hébergement lors des ateliers sous-régionaux. Aucun per diem ne sera versé.
Le premier atelier de formation aura lieu
du 28 au 30 novembre 2014
à Ouagadougou au Burkina Faso.
II. Conditions de candidature
Pour prendre part à cette formation, le/la candidat/e devra :
- être journaliste professionnel et ressortissant d’un des trois pays-cible (Burkina Faso, Mali et Niger) ;
- justifier d’une expérience professionnelle en journalisme d’au moins 3 ans ;
- être disposé(e) à effectuer des formations au Burkina Faso, au Mali et au Niger ;
- s’engager à partager et à recevoir des publications/éléments radio et télé avec les autres organes de presse du Burkina Faso, du Mali et du Niger prenant part au programme « Journalisme Sensible aux Conflits ».
- s’engager à oeuvrer activement au sein d’un réseau sous-régional de journalistes traitant des conflits.
III. Constitution du dossier
Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette formation devront fournir les pièces suivantes :
− Un CV daté et signé
− Une photo d’identité (format passeport)
− Une lettre de motivation d’une page maximum dans laquelle le/la candidat/e explique son intérêt pour la formation en JSC (Comment pense-t-il/elle que la formation va améliorer ses compétences ? Ce qu’il/elle fera avec les nouvelles competences ? Quelle importance et quel intérêt ont-t-elles dans son plan de carrière ?)
− Fournir 3 copies (scannées) d’articles (pour les journalistes de la presse écrite. Les journalistes web doivent fournir les liens URL des articles), des copies d’éléments sonores ou télévisuelles (pour les journalistes de radio ou de télévision), donnant une idée de leur production journalistique.
− Une brève présentation du candidat / de la candidate. (150 mots maximum.)
− Fournir la copie de la page principale scannée de son passeport ou de sa carte nationale d’identité en cours de validité.
− Une lettre de recommandation signée du rédacteur en chef (la lettre de recommandation doit comporter l’adresse de l’organe de presse, son courriel et numéro de téléphone).
− Une lettre d’engagement du rédacteur en chef/Directeur de l’entreprise de presse à libérer le/la candidat/e de toute charge professionnelle lors des sessions de formation. Le rédacteur en chef/Directeur de l’entreprise de presse s’engage aussi à autoriser la publication dans son organe des productions réalisées au cours de la formation en « Journalisme Sensible aux Conflits ».

IV – Date limite et lieu de dépôt des candidatures
Les journalistes intéressés par cette formation peuvent envoyer leur candidature avant le
29 septembre 2014.
Les candidatures féminines de même que celles des journalistes travaillant dans les provinces sont fortement encouragées.
Pour toute information supplémentaire et pour déposer les dossiers de candidature, veuillez vous adresser aux adresses suivants.
Burkina Faso :
- Bureau de la Deutsche Welle Akademie au Burkina
Boureima SALOUKA, Coordinateur pour le Burkina
E-Mail : disalouka@gmail.com
Tel : +226 64 37 11 43
Mali : disalouka@gmail.com
- ONG ORFED Boniface Cissé, BP.E 2453
Email : boniface_1980@yahoo.fr
Tél : +223 79095450 / 63499428, Fax : +223 20206923
Niger :
- Les dossiers de candidature peuvent également être déposés ou envoyés sou pli fermé à :
Boukar Gambomi Programme Genovico (sis au quartier Kouara Kano, derrière l’Ecole primaire Goudel/Ambassade de Turquie et non loin de Belko Hydraulique, porte N° 121 BP : 549 Niamey, Niger
Ou envoyés par E-mail :boukar_gambomi@yahoo.fr Tél : +227 96 96 55 29
V- Informations supplémentaires à propos de la DWA et du RIJ
V.1. La Deutsche Welle Akademie (DWA)
La DW Akademie est la principale organisation allemande chargée du développement des médias. Elle renforce le développement de médias libres et transparents à travers la promotion d’un journalisme de qualité et d’expertise. La DW Akademie aide les pays à reconstruire leur secteur médiatique après les crises et les conflits et contribue à la formation des professionnels des médias au niveau international.
Dans ses bureaux à Bonn et à Berlin, la DW Akademie offre des formations aux futurs journalistes de la DW, ainsi que des ateliers interculturels de formation pour les professionnels des médias. La DW Akademie propose également un cursus de master en "Intercultural Media Studies" qui combine les domaines du développement et du management des médias, du journalisme et de la communication.
V.2. Le Réseau d’Initiatives de Journalistes (RIJ)
Créé en 2001, sous l’impulsion du Service Allemand de Développement (DED), le Réseau d’Initiatives de Journalistes (RIJ) est un cadre de rencontre, d’échanges et de formation de professionnels des médias (presse écrite et électronique, radio et télévision) du Burkina Faso. Il est également ouvert aux communicateurs, attachés de presse et étudiants en journalisme et/ou communication.
Réseau indépendant et apolitique, reconnu officiellement en mars 2010 sous le récépissé N° 2010- 051/MATD/SG/DGLPAP/DOASOC, le RIJ vise à permettre à ses membres d’améliorer leurs capacités techniques et déontologiques, d’échanger leurs expériences, de créer et d’entretenir un nouvel esprit dans l’exercice de leur profession.