L’Assemblée générale du Réseau d’initiatives de journalistes se tiendra le 28 janvier 2017, à partir de 9 heures au Centre national de presse Norbert Zongo

Accueil > Activités > Rencontres mensuelles passées > Rapport de la rencontre mensuelle des journalistes de Kaya

Publié le 13 décembre 2010

Rapport de la rencontre mensuelle des journalistes de Kaya

Le modérateur du jour M. Emmanuel SAWADOGO correspondant du journal le quotidien a d’abord lu le rapport de la rencontre précédente. Après avoir amendés ledit rapport, les participants ont entamé le thème du jour. Pour ce faire, un tour de table a été fait. Ce qui a permis à chacun de donner son point de vue. Il ressort de ces interventions que les journalistes de Kaya doivent développer des initiatives à travers des émissions radiophoniques et des dossiers de presse pour sensibiliser les acteurs de l’éducation de base. Ils peuvent aussi, lors de leurs animations ouvrir des parenthèses pour sensibiliser la population aux sujets relatifs à la scolarisation des enfants. Cependant, les participants ont souligné quelques difficultés qui peuvent entraver leur volonté de produire des émissions à savoir :
- Le manque ou l’insuffisance de moyens
- L’incompréhension de certains patrons qui n’accordent pas assez de liberté d’initiative aux journalistes
Pour cela, M. Augustin OUEDRAOGO, correspondant AIB du Sanmatenga a lancé un appel à tous les journalistes de Kaya à une franche collaboration afin de se mettre au dessus de l’esprit de concurrence qui prévaut au niveau des patrons des différentes stations de radio locale. A cet effet, les participants ont jugé nécessaire de structurer le groupe pour former un groupe homogène et d’animer ensemble des émissions portant sur l’actualité hebdomadaire dans les différentes radios, a tour de rôle. Ils ont également convenu de développer dès à présent des initiatives d’émission radiophoniques avec les moyens de bord.
Quant au représentant du RIJ, il a loué l’esprit de solidarité et de cohésion du groupe et l’a encouragé à persévérer dans ce sens. Il a aussi souligné la nécessité, pour les journalistes de Kaya, de développer des initiatives d’auto prise en charge.
Avant de se quitter les journalistes de Kaya ont décidé de revenir sur le même sujet c’est-à-dire « rôle des medias dans la promotion de l’éducation de base », lors de leur prochaine rencontre fixée au 08 janvier 2011. Ce qui leur permettra de mesurer les difficultés réelles de mise en œuvre de leurs initiatives personnelles et partager du même coup leurs expériences.

Marc DO
AIB/Sanmatenga