L’Assemblée générale du Réseau d’initiatives de journalistes se tiendra le 28 janvier 2017, à partir de 9 heures au Centre national de presse Norbert Zongo

Accueil > Activités > Formations > formation en journalisme de base à Ouahigouya (Module 2)

Publié le 11 novembre 2010

formation en journalisme de base à Ouahigouya (Module 2)

Après la cérémonie d’ouverture, les formateurs ont procédé à un petit rappel participatif sur les principes généraux du journalisme et les genres journalistiques qui étaient traités pendant le premier module de la formation. Le rappel était suivi de la présentation des modules tels que "Les techniques d’enregistrement sonore » et « La présentation de quelques logiciels de traitement de son suivi de démonstration de logiciels ». La préparation pour les travaux pratiques a commencé le soir de la première journée avec l’organisation d’une conférence de rédaction pour définir les sujets à traiter pendant les travaux de groupe. Les participants ont décidé de monter un journal ensemble. Chacun des 4 groupes de travail devrait y contribuer à travers un reportage et d’autres travaux.
La
deuxième journée de la formation a débuté avec la clarification des questions autour des exercices pratiques. Après une petite séance d’organisation, les participants sont descendus sur le terrain pour « la collecte d’informations ». Pendant le traitement des sons et la rédaction des textes pour les émissions les participants ont été appuiés par les deux formateurs.
Les travaux pratiques ont été finalisés pendant la matinée de la troisième journée. Pour chaque reportage, les groupes ont écrit un texte d’introduction que l’animatrice a présenté. Ensuite, tout un journal avec un ensemble de 8 éléments a été monté par les participants. Après avoir écouté le journal ensemble, le module s’est achevé avec l’écoute, les critiques des productions et une évaluation de la formation.
Les participants ont beaucoup apprécié la performance des formateurs qui ont prouvé leurs savoir-faire avec une attention très grande aux besoins individuels des participants.